Event extender par Grim

LogoEE

Auteur : Grim
Langue : français
Démo : non
Site : lien

Présentation par l’auteur.

L’objectif de ce script est d’offrir une multitude de commandes complémentaires pour la création de systèmes via l’event-making, qui est, selon moi, une pratique ingrate et compliquée. C’est pour ça que j’ai écrit ce script, dans la même veine que l’Event-language (devenu GeeX Make) de Roys et Avygeil. L’event extender est une collection d’outils facile à utiliser qui permettent de s’affranchir de certaines règles et de certaines obligations dans l’event-making en règle générale.

Caractéristiques

  • Interface d’accès rapide aux variables/switches (via V[id], S[id])
  • Support des variables locales
  • Interface d’accès rapide aux variables locales et interrupteurs locaux (via SV[id…etc] et SS[id…etc])
  • Comme les commandes sont écrites via des appels de scripts, il est possible de passer des variables à chaque argument.
  • Support puissant de la souris (coordonnées, cliques, pression, relâchement, rectangle de sélection)
  • Support du clavier (pression, trigger, relâchement, combinaison alt_gr, verrouillage maj/scroll/num, chiffre pressé, caractère généré par le clavier)
  • Des outils de calculs automatisé (pourcentage, règles de trois)
  • La possibilité de lire la base de données (impossible nativement)
  • Un outil d’extension sans limite (et typé) de la base de données
  • Des outils de test sur les évènements (collisions, distances)
  • Des outils sur la map (flasher des cases, informations sur la map)
  • Des outils sur les évènements (Tressaillir, l’événement, vérification du survol de la souris, du clique)
  • Un Pathfinder d’évènement (qui gère la route et le saut)
  • Des outils d’invocations d’évènements.
  • Inclusion d’une autre page d’un autre évènement.
  • Un contrôle total sur les Pictures du jeu (changement de toutes les données, y comprit l’origine)
  • Affichage de texte sous forme de pictures.
  • Affichage des monstres de la base de données (à leur position définie dans la BDD)
  • Un multiple-panorama (ajoute 20 panoramas manipulables)
  • Récupères des informations sur le temps (date,heure) IRL
  • Un module Quicksave (sauvegarde, chargement, existence de sauvegarde, suppression de sauvegarde)
  • Importateur de variables/switch d’autres sauvegardes
  • Gestion de zones virtuelles (rectangles, cercles, ellipses, polygonales et possibilité de vérifier si un point est dedans ou pas, si la souris le survol, si la souris le clique).
  • Création de champs de textes modifiables au clavier
  • Outil de connexion à un serveur distant (envoi de données/réception de données)
  • Possibilité de récupérer le nom de la session windows.
Publicités